Select Page

Auteur : Aeimen Benallouche

L’Épidémie de Fake News vecteur de « corona-scepticisme » ?

Depuis le mois de janvier 2020, le coronavirus se propage partout dans le monde et avec lui son lot de fausses informations et théories en tout genre. Des fake news qui trouvent une résonance sur les réseaux sociaux et touchent les plus « corona-sceptiques ». « La décrue est engagée » annonçait le Premier ministre dans son discours du 28 avril 2020. Bien que le confinement ait montré ses effets sur le recul de l’épidémie, des signes de relâchement se ressentent ces derniers jours. Le mouvement des Gilets jaunes a pu révéler la facilité avec laquelle il est possible de propager de...

Read More

Une saison photo à Toulouse : Le festival MAP s’invite chez vous !

Pour sa douzième édition, le rendez-vous photographique toulousain, MAP, maintient son édition. Si les expositions physiques sont supprimées, confinement oblige, le festival se met à l’ère du numérique face au contexte actuel. Initialement prévu du 15 au 31 mai 2020, le Festival MAP devient « E-MAP » et se déroulera du 15 au 25 avril 2020. Il devait se tenir dans l’ancien cinéma UGC de Toulouse, la tenue physique annuelle du festival s’inscrivait dans une logique « urbaniste de transition ». Ne pouvant investir un nouveau lieu éphémère et historique, les organisateurs n’ont pas chômé et des solutions sont mises en œuvre, le...

Read More

Coronavirus : les croyants « confinés mais pas isolés »

Pâques, Pessah, le Ramadan doivent se tenir, ou plutôt devaient se tenir en avril. Les représentants des différents cultes en France cherchent des solutions pour concilier confinement et célébrations. Emmanuel Macron le précise : « Les fêtes ne seront pas vécues comme habituellement ». Le chef de l’État a rassemblé lundi 23 mars les différents responsables confessionnels et laïcs « dans un souci de mobiliser les forces morales et spirituelles de la nation ». Parmi lesquels Mgr Éric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France ;  le Grand rabbin de France Haïm Korsia ; ainsi que Mohamed Moussaoui le président...

Read More

Les rouages du relogement : « comment accepter de laisser 500 personnes dans la détresse ? »

Environ 500 personnes se sont retrouvées à la rue après l’incendie du squat de l’avenue de Muret en janvier. La solidarité s’organise rapidement pour venir en aide aux sinistrés. Des associations prennent en main l’accueil, l’aide et l’hébergement dans les gymnases et dans une partie du parc des expositions mis à disposition par la préfecture et la mairie. Les dysfonctionnements autour du relogement de ces personnes ont fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps. En 2019, le Tribunal d’instance ordonne l’évacuation du squat. L’expulsion de centaines de personnes est empêchée par la « trêve hivernale », rapporte Daniel Rougé, adjoint...

Read More
  • 1
  • 2

L’actualité en images

Suivez-nous sur twitter

Nous sommes sur Facebook